L'ISNCCA

  Statuts

  Informations

  Liens

  NewsLetter

  Partenaires

Communiqué de presse

Retour   Envoyer à un ami  Imprimer 

 

Grève du 20 décembre 2002 : Bilan

Posté par André NAZAC, le Lundi 23 Décembre 2002

 

La mobilisation des CCA-AHU pour la grève du 20/12/02 a été bonne puisque le taux de participation à la grève est allé de 40 à 80% selon les villes.
Une fois de plus l’administration hospitalière a entravé le droit le plus élémentaire de faire grève en multipliant les assignations « abusives » pour les activités non urgentes.
Cela nous conforte dans nos revendications puisque l’administration nous prouve par son comportement que les CCA-AHU sont l’indispensable catégorie médicale pour le fonctionnement normal de l’hôpital public ; CCA-AHU qui sont pourtant délaissés dans la revalorisation générale des personnels médicaux hospitaliers.
Cette anomalie agace de plus en plus les CCA-AHU.
Des contacts téléphoniques ont permis de constater que les conseillers des ministres dont nous dépendons cherchent à sortir de la crise de confiance entre le gouvernement et les CCA-AHU.
Cependant nous maintenons notre mobilisation.
Tant que le texte ne sera pas paru au Journal Officiel, un des conseillers s’est engagé à faire paraître le texte avant fin janvier 2003, nous mènerons des actions afin de maintenir la pression.
Cela se traduira, en janvier 2003, à une date qui sera fixée ultérieurement, par le blocage du déroulement des examens et des concours, par l’arrêt du codage de l’activité médicale, par la gratuité des consultations.
L’ISNCCA demandera à ses mandants de cesser ces actions le jour où le décret paraîtra au JO, tel qu’il a été prévu en janvier 2002, c’est à dire avec rétro activité de la prime d’exercice public exclusif au 15 mars 2002, avec le congé paternité et avec la possibilité de faire des remplacements durant des congés sans solde telle que cette disposition existe aujourd’hui.

Develop'it Copyright © ISNCCA 2005-2017 - Mentions légales