L'ISNCCA

  Statuts

  Informations

  Liens

  NewsLetter

  Partenaires

Communiqué de presse

Retour   Envoyer à un ami  Imprimer 

 

Crise de la chirurgie

Posté par Céline GAGNEPAIN, le Vendredi 25 Mars 2005

 

Les Chefs de Clinique Assistants soutiennent la demande de revalorisation des actes chirurgicaux.
C’est d’ailleurs la seule solution pour sortir de la crise à court terme.

La réforme de tarification des actes qui revalorise les actes rares n’a que peu d’intérêt pour la plupart des chirurgiens.

Cependant, cette crise conjoncturelle ne doit pas masquer la crise structurelle qui est celle de la disparition des vocations pour ces spécialités.

En effet les jeunes fuient de plus en plus cette filière par absence d’attrait durant la formation, par absence d’attrait des conditions d’exercice.

Sans oublier une véritable revalorisation des actes chirurgicaux devenue indispensable, les Chefs de Clinique Assistants demandent à ce que soit mis en place une réflexion qui aboutisse à proposer un projet de réorganisation de la chirurgie et une restructuration de la formation.

Sans cela, non seulement les chirurgiens installés quitteront le territoire, mais les étudiants délaisseront un peu plus cette filière.

André Nazac
Président de l’ISNCCA (Inter Syndicat National des Chefs de Clinique Assistants)

Develop'it Copyright © ISNCCA 2005-2017 - Mentions légales