21 Octobre • Assemblée Générale
 
 

  L'ISNCCA

  Statuts

  Informations

  Liens

  NewsLetter

  Partenaires

ActUalité

Retour   Envoyer à un ami  Imprimer 

 

La crise de chirurgie non réglée

Posté par André NAZAC, le Vendredi 27 Août 2004

 

COMMUNIQUE

Contrairement aux engagements publics pris par le Ministre de la Santé la mise au point du relevé de conclusions fixant les bases du plan chirurgie sur son volet hospitalier semble piétiner à l’issue de la séance de négociation menée le 26 août 04 et suspendues dans la nuit.

Il va sans dire que le renoncement de tout engagement du gouvernement envers la chirurgie à l'hôpital lieu de formation et d’exercice du service public obérerait l'avenir de la chirurgie en France. Ce serait un risque fort d’abandon de la chirurgie au seul secteur privé.

La crise de motivation spécifique au métier de chirurgien, les risques crées par la dispersion et les difficultés de fonctionnement des blocs opératoires hospitaliers ont notamment porté le Conseil National de la Chirurgie a soutenir une action immédiate portant globalement sur les secteurs public et privé.

Les organisations syndicales et institutionnelles regroupées dans CHF ont fait le choix de propositions de promotion de la qualité, de réorganisations courageuses et d’une indispensable réforme de la formation des futurs chirurgiens.

L’abandon en rase campagne du plan chirurgie à l’hôpital réduirait les annonces du Ministre à une inutile opération de désamorçage d’un conflit gênant.

Alors que les négociations vont reprendre ce jour à 15h, internes, chefs de clinique et assistants, chirurgiens des hôpitaux et la FHF lancent ensemble un appel solennel au respect des engagements faute de quoi les équipes chirurgicales n’auront d’autre choix que conflictuel

Le 27 août 2004

Pour CHF : F Aubart, A Elladhad, A Nazac, R Coursier, JP Delalande, JG Brun, G Vincent

Develop'it Copyright © ISNCCA 2005-2017 - Mentions légales