L'ISNCCA

  Statuts

  Informations

  Liens

  NewsLetter

  Partenaires

ActUalité

Retour   Envoyer à un ami  Imprimer 

 

Médecins à diplôme étranger

Posté par Céline GAGNEPAIN, le Jeudi 30 Mars 2006

 

POUR UNE ÉVALUATION DES COMPÉTENCES ET UNE INTÉGRATION ÉQUITABLE DES MÉDECINS ÉTRANGERS

La question de la reconnaissance des Praticiens À Diplôme Hors Union Européenne (PADHUE) semble particulièrement importante pour I’Inter Syndicat National des Chefs de Clinique Assistants (ISNCCA).

En effet, la qualification des médecins concernés aurait un impact majeur sur les équilibres hospitaliers, et bien au-delà, influencerait le niveau de qualité des soins dans notre pays.
C’est pourquoi nous posons deux préalables et deux principes à toute discussion sur ce sujet.

Le premier préalable est l’arrêt immédiat de tout recrutement dans les établissements publics de PADHUE sur des statuts précaires.
Le second est de situer le débat au plan sanitaire français et non juridique européen. En cela, nous considérons que le discours de l’Intersyndicale Nationale des Praticiens À Diplôme Hors Union Européenne (INPADHUE) est actuellement inapproprié.

Le premier principe concerne la systématisation de l’évaluation des compétences pour l’ensemble des PADHUE, quelle que soit leur durée d’exercice en France.
Le deuxième principe auquel les Chefs de Cliniques Assistants sont attachés est celui d’équité. L’accès à la carrière de praticien hospitalier doit être régulé et ouvert aux jeunes générations issues du numerus clausus élargi. La voie sans quota de la proposition ministérielle actuelle est de ce fait inenvisageable.

L’ISNCCA vérifiera que ces conditions sont respectées. Il en va de l’équilibre sanitaire de notre pays.

Docteur Stéphane LITRICO
Président de l’ISNCCA

Docteur Olivier GUÉRIN
Vice-Président de l’ISNCCA

Develop'it Copyright © ISNCCA 2005-2017 - Mentions légales